Gouvieux – Quel silence … !!!!

Vous vous en doutez ce titre ne concerne pas notre quartier, mais plus les retours que nous pouvons avoir de la part de l’administration dans sa globalité et sa proximité. Si nous avons bien reçu une réponse du président de l’Aire cantilienne, celle ci était un peu en décallage avec la réalité (à moins que l’on ne lui remonte pas tout).

Depuis la mi février les contacts ont été inexistants,

Pensez vous que parce qu’il y a 2 ralentisseurs et que tous les jours une société (que finance les contribuables) vient nettoyer les déjections nocturnes de la voie principale , la vie est soudainement devenue normale ?

La date du 15 Mars approche et il nous semble important de rappeler que la situation ne peut durer plus longtemps et ce pour plusieurs raisons.

Tout d’abord parce qu’il est temps de redonner du calme à des riverains qui ont été pris en otage par une implantation validée par notre commune, mais qui s’est vite avéré incontrolée

Ensuite parce que les nuisances et les dérapages n’ont jamais cessé (incendie des tableaux électriques fin février; sens interdit plus du tout respecté sans qu’il n’y ai jamais eu de sanction; grillage de sécurisation dégradés et qu’il faudra réparer; contre allée impraticable , sans présumé de l’état dans lequel sera la plateforme à la fin de ce campement……)

Enfin parce que nous avions eu un engagement de la part de notre Mairie que cette installation ne durerait pas plus de 3 mois, (cela est passé depuis le 03/03), alors que le schéma départemental ne précise aucunement un tel délai et encore moins pour une implantation aussi grande.

Souhaitons que nous puissions avoir rapidement des informations, notre courrier de février n’a pas encore eu de réponse vacances obliges sans doute,

Alors patience, nous pouvons compter sur les engagements donnés ….., il ne reste que quelques jours ……

 

 


Un commentaire

  1. quelle honte dit :

    bonjour à tous
    aujourd’hui lundi 09/03/09 sur fr3 ile de france à 12h un reportage pas sympathique sur les gens du voyage
    sur la commune de St Rémi un camp de 100 personnes environ c’est installé au ras de la cloture d’une tres grande école privée
    certains ce sont introduits et ont frapper des élèves
    cela fait presque un an qu’ils y sont faute de travaux d’aire d’acceuil
    que fait l’état et comment peut il nous protéger ?????
    mes salutations

Répondre