J – 15

C’est en tout cas ce que nous pouvons escompter sur la base des différentes positions que la Mairie nous a transmis.

C’est dans peu de temps et c’est à la fois encore très long.

Parce que nos positions ne sont pas contre les « Gens du Voyage », mais plus en réaction contre la lenteur d’un sytème qui ne prend pas en compte la situation réelle et prend de ce fait en otage des riverains en n’étant toujours pas en phase avec le cadre de la loi et le schéma départemental de 1996, nous avons publié le commentaire de l’un d’eux : « Duick »

Effectivement il y avait sans doute des enfants dans les caravannes c’est pourquoi nous avons abordé à plusieurs reprises la scolarisation de ceux ci lors d’échange en Mairie, malheureusement force est de constater que les enfants inscrits ont déserté l’école petit à petit les livrant une nouvelle fois au froid et à la rue sous couvert de leurs parents.

Il y avait également des groupes électrogènes qui ont tourné à plein régime bien après les 22h que notre commune fixe comme limite au nuisance sonore, fournissant un minimum à chaque caravanne quand les habitations elles étaient sans aucun chauffage.

Nous rapellons juste que chaque société à des droits et des devoirs et que faciliter la relation et l’insertion c’est respecter ce principe de société, ce qui n’a pas été le cas ici.

Enfin comme cela est ecrit il est déplorable qu’il puisse y avoir une certaine agressivité sur un petit groupe, mais c’est encore plus affligeant de voir qu’une famille de 50 et plus fait « flipper » pourquoi donc ?

Chacun doit trouver sa place dans la société, chacun y a une place s’il souhaite adhérer aux règles de celle ci…

Ce qui est clair c’est que notre quartier va conserver des traces réelles de cette implantation , chaussée dégradé, grillage ecrasé, contre allée souillée, … en espérant que notre Mairie prendra des mesures rapides de remises en état.

 

 

 


Autres articles

    Répondre