Archive pour janvier, 2009

Gouvieux – Classification terrains « Gens du Voyage »

Pour répondre à la question qui a été posée, vous trouverez ci après quelques informations récupérées sur un site officiel d’une Direction Départementale de l’Equipement.

 A savoir en préambule :

La loi du 5 juillet 2000 relative à l’accueil et à l’habitat des gens du voyage définit un nouveau cadre législatif devant permettre que cet accueil se fasse dans les meilleures conditions, dans le respect des droits et devoirs de chacun.

  •  
    • Les aires de petit passage

Elles sont implantées essentiellement dans les petites communes. Elles sont sommairement équipées, ne nécessitent pas de gardiennage ou de gestion spécifique. Leur capacité d’accueil n’excède pas 10 places. Les opérations d’aménagement de ces aires sont subventionnées à hauteur de 70 % de la dépense totale hors taxe dans la limite de 3048,98 € par place.

  •  
    • Les aires familiales

Les terrains familiaux ont vocation à accueillir jusqu’à 6 caravanes sur des terrains bâtis ou non bâtis et permettre l’installation de celles-ci comme habitat permanent pour leurs utilisateurs. Ces terrains familiaux ne sont pas assimilables à des équipements publics. Ils sont réalisés à l’initiative de personnes physiques ou morales de droit public ou privé et constituent par conséquent des opérations d’aménagement à caractère privé

  •  
    • Les aires de grands passages

Elles ont vocation à accueillir jusqu’à 200 caravanes. Elles ne sont pas ouvertes et gérées en permanence mais doivent être rendues accessibles en tant que de besoin, dès lors que les grands passages sont connus 2 à 3 mois avant l’arrivée sur site.

  •  
    • Les aires d’accueil

Elles ont pour objectif l’accueil des familles séjournant jusqu’à plusieurs mois sans que celles-ci ne se sédentarisent.La capacité de ces aires ne doit pas normalement être inférieure à 15 places et supérieur à 50 places de caravanes.

Avec la volumétrie qui se trouve actuellement nous avons pouvons considérer que cette installation est de type Aire de grands passages…

Gouvieux – Article Le Parisien – 14 Janvier 2009

Une Réunion pour la rue des Carrières

Les Habitants de la rue des Carrières qui protestent contre l’installation de caravanes des gens du voyage dans leur quartier organisent une réunion ce soir, à partir de 20 heures, dans la salle Saint-Jacques à Gouvieux.

Leur combat contre les gens du voyage est passé à la vitesse supérieure.

L’association de riverains vient d’envoyer un courrier au Procureur de la République de Senlis pour déposer « une plainte collective ».

« Les règles de vie quotidienne ne sont pas respectées, et il existe des actes perturbateurs, voire dangereux », estiment ces habitants en se référant aux conditions de stationnement des caravannes sur le site des anciennes carrières de Gouvieux.

Les auteurs du courrier dénoncent « une mise en danger de la vie d’autrui, un trouble à l’ordre public, une nuisance de voisinage et un non respect de la loi en ce qui concerne la scolarisation des enfants du voyage. »

Gouvieux – Article Courrier Picard 13/01.09

Les Riverains portent plainte contre les gens du voyage.

C’est un serpent de mer qui se nourrit chaque année du mécontentement des riverains et de la confusion qu’engendre de façon récurrente l’implantation des gens du voyage sur l’ancienne champignonnière, en bordure de la résidence des Carrières à Gouvieux.

Après avoir été explusées il y a quelques mois, les communautés itinérantes ont été autorisées, voici plusieurs semaines, par le Maire, Patrice Marchand, à y installer de nouveau leur campement, au grand dam des habitants des carrières qui, chaque année, en dénoncent l’implantation à proximité de leurs habitations et les nuisances auxquelles ils estiment être confrontés.

Ils ont aujourd’hui décidé de créer un Blog pour le faire savoir et d’adresser, cette semaine, une plainte collective au Procureur de la République ainsi qu’un courrier à Eric Woerth, puis prochainement à la préfecture de l’Oise.

Actuellement plus d’une centaine de caravannes occupe le site. « Nous ne sommes pas fondamentalement contre, souligne l’un d’eux, Olivier Nihouarn. Mais nous sommes pour une implantation très temporaire, maîtrisée tant dans la volumétrie que dans la localisation et qui implique des règles de vie élémentaires. »

Les Blogueurs pointent notament du doigt le non respect des sens interdits, la non scolarisation des enfants, les troubles à l’ordre public, la mise en danger de la vie d’autrui par le recours à des branchements sauvages électriques et diverses autres nuisances.

F.B.

Gouvieux – Plainte Collective, c’est Partie

Réunion Mercredi 14 janvier à 20h à la Salle Saint Jacques

 Week end  a été encore très difficile pour les nerfs, avec de nouvelles coupures électriques faisant suite à des actes répréhensibles privant une nouvelle fois le quartier d’électricité quasiment sur toute la journée de samedi !! et que dire des conditions de vie dans les maisons au chauffage électrique …Ce début de semaine sera marqué par l’envoi en recommandé de la plainte collective.Vous avez été plus de 35 foyers à la signer. En aussi peu de temps c’est la preuve que vous êtes très attachés à votre quartier et à votre cadre de vie.En parallèle de cette plainte collective, nous adressons à Monsieur Woerth; en sa qualité de Président de l’Aire Cantilienne; un courrier et la copie de notre plainte.Vous pouvez télécharger la plainte et le courrier adresser à Monsieur Woerth ci dessous.

   Gouvieux - Plainte Collective, c'est Partie dans Gens Du Voyage doc lettreplainte.doc           

 

Souhaitons que notre dossier soit enregistré rapidement et que nous recevions des informations sur la suite donnée.

 Enfin toujours sur le plan des institutions nous avons adressé un message sur le site internet de la Présidence de la République, demandant à recevoir une réponse par mail. Nous verrons bien la nature de la réponse qui nous sera adressée.

 

 

Gouvieux – Coupures Electriques …Encore combien

Jamais 2 sans 3, pourrions nous dire,

la phrase réelle serait plutot combien de fois allons nous être privée d’électricité dans les jours à venir, le WE approchant et les services EDF étant difficilement joignable sur es plages horaires nous pouvons être inquiet.

Cela fait trois jours que nous connaissons des coupures électriques du fait d’installation « sauvage » sur les installations officielles.

Résultat : Sur charge et coupure générale pour une moitie des maisons dans la rue.

Dans une période ou la température descend sous les -10°C cela est problématique, d’autant que ces coupures entainent également des arrêts de chaudières, de le surconsommation lors des reprises et surtout un problème de refroidissement des habitations encore plus problématique pour les personnes agées. En parallèle les groupes électrogènes fournissent de l’électricité.

Pourtant il ne doit y avoir que 1 ou 2 fautifs, il faudrait suivre les cables pirates réinstallés systématiquement chaque jour; il serait alors facile de sanctionner le ou les quelques responsables.

EDF a procédé hier à un revelé afin de faire un dépôt de plainte, souhaitons que les forces de l’ordre auront la bonne idée de suivre le fil, cela donnerait une enquête vite résolue.

Nous savons également selon la remontée d’informations des services de la Mairie que Monsieur le Maire a et va rencontrer également la gendarmerie, souhaitant que sa contribution puisse aller dans le même sens « avoir des gens responsables » pour une cohabitation temporaire plus vivable.

 

 

12345