Gouvieux – CR du Rendez Vous Mairie du 08/01/09

Comme évoqué dans une news précédente, Monsieur Lefort et Monsieur Nihouarn ont été reçu ce jour en Mairie de Gouvieux.

Etait présent à ce rendez vous : Monsieur Caquelard (1er adjoint), Monsieur Boichot (3eme adjoint), Monsieur Mary (Resp service technique – désolé si erreur d’orthographe), un représentant régional d’EDF.

Après un début de rendez vous tendu, où nous avons réaffirmé notre souhait d’être des apporteurs de dialogue et de propositions et non d’irrecductibles habitants des carrières  jamais contents ; comme cela avait été entendu. . . Ceci  en droite ligne avec ce qu’y s’était passé en Avril dernier. Nous avons échangé sur les points suivants :

  • Le nettoyage et l’état d’insalubrité :

Monsieur Caquelard nous indiquant que le nettoyage était régulièrement fait et qu’il était passé encore ce jour sur place, nous l’avons invité à parcourir les photos du Blog et lui avons montré certaines impressions en insistant sur les sentiers, ruelles, jardins potagers , autres espaces verts ou abris bus.

la Mairie s’est engagée à mettre en place un service de nettoyage afin de procéder à un nettoyage plus complet et pas seulement au visible de la rue et des voitures.

  • La vitesse excessive :

Nous avons demandé une mise en place de chicane en utilisant des blocs de pierre, ce moyen limitera la vitesse dans la rue et la rendra un peu plus sur. Nous avons préconisé des blocs de pierre ce qui reste dans l’esprit de la région ou du nom même de la rue.

la Mairie s’est engagé à mettre en place courant de semaine prochaine ces blocs de pierre, leur positionnement sera fait conjointement par la mairie et Monsieur Lefort

  • Le non respect du Sens Interdit :

A ce jour il n’y a pas de respect de la signalisation, il y a pourtant 3 panneaux rouges très visibles.

La Mairie nous a informé que cela était du ressort de la Gendarmerie Nationale, renseignement pris cet après midi auprès de la Gendarmerie, il appartient à la Police Municipale de faire respecter les règles de stationnement et de circulation sur sa commune.

Nous avons prévenu immédiatement les services municipaux à ce sujet et nous espérons qu’il y aura quelques verbalisations sur ce point dans les jours à venir, pour une grande efficacité l’heure idéal étant le matin vers 7h30 / 8h00 heure de mouvement. Nous ferons un point avec la Mairie au prochain rendez vous.

Par ce biais nous escomptons un bouche à oreille rapide et par la même un arrêt de ce non respect de la loi, il y certes une difficulté à récuperer l’argent, par contre les 3 points  sont impactant.

  • Le risque électrique et le piratages :

Nous sommes revenus sur le problème de la veille, et sur le piratage des installations officiellement mis en place.  Monsieur Caquelard nous a informé que tout était rentré dans l’ordre et qu’il était passé sur place. Le représentant EDF étant présent nous avons rappelé qu’il n’ a pas été possible de faire réparer l’installation durant 3 jours, alors qu’il y avait un réel danger (cf photos dans Album photo – danger immédiat), mais qu’à l’heure du rendez vous contrairement à ce que pense Monsieur Caquelard l’installation est à nouveau piratée.

Nous avons également demandé ce qu’ EDF comptait faire contre cet état de fait, afin que cela ne se reproduisent pas.

Le représentant EDF s’est engagé à faire passer dés demain un agent assermenté afin de faire les constatations de ce piratage et de procéder à un dépôt de plainte de son côté. Copie des éléments sera transmise à la Mairie, nous devrions en avoir connaissance lors de notre prochain rendez vous en Mairie.

  • La Plainte collective :

Nous avons informé et remis un double de cette lettre à la Mairie réaffirmant un positionnement de tolérance envers une situation temporaire, une volumétrie acceptable, et des règles de conduite respectées. Nous avons demandé à ce que la Mairie s’engage à nos côtés sur cette position.

Monsieur le Maire étant absent, notre lettre plainte lui sera remise et nous serons informés lors du prochain rendez vous de la position prise sur ce point par la Mairie. Sur idée de la Mairie une copie du dossier sera adressé à Monsieur Woerth en sa qualité de Président de l’Aire Cantilienne.

  • Scolarisation des enfants :

Ce point important afin d’éviter de voir des jeunes dans les rues toute la journée, mais également facteur d’intégration, a été évoqué en accord avec les propos tenues lors du Conseil Communautaire de l’Aire Cantilienne du 13 Décembre 2008.

Force est de constater que rien n’a été fait afin de procéder à un recensement des jeunes et d’oeuvrer pour leur scolarisation. Il conviendra de notre part d’avoir une réflexion sur les messages que nous pouvons envoyer.

La Mairie nous a toutefois informé que dans le cadre du recensement les gens du voyage en stationnement seront eux aussi recensés.

La réunion s’est terminée après environ 1h. Une nouvelle date a été fixée dans 15 jours, certains points seront en place, d’autres seront sans aucun doute à aborder.

Nous avons oublié de demander une salle afin de pouvoir faire une réunion de groupe, Monsieur Lefort relancera la Mairie sur ce point.

 

 

 

 


4 commentaires

  1. Un Riverain Av Précy dit :

    Bonjour

    entierement d’accord avec vous – nous habitons avenue de PRECY « prolongée » et sommes aussi victimes des gens du voyages qui ont aussi squattés notre rue par dizaines de caravanes + fourgonettes – nous avions écrit à MONSIEUR MARCHAND qui ne répond par des menaces et souhaitant nous envoyer au tribunal. Il nous a rappelé qu’il n’etait pas normal que nous ne donnions pas des sacs plastiques aux gens du voyages pour qu’ils y déposent leurs poubelles … véridiques… çà ne s’invente pas. Depuis nous avons droit à chaque visite des gens du voyage à un mot du maire dans notre boite aux lettres qui s’excuse une énième fois (le copier-coller çà sert parfois), est désolé… explique que çà doit s’arranger très prochainement… ca fait 5 ans qu’on a des courriers. Les fourgonnettes se déplacent dans notre rue à très vive allure avec sono garantie et très bruyante. Le chat des voisins s’est fait écrasé par une fourgonnette qui roulait extremement vite et notre chat s’est fait esquinté à 2 reprises par des fourgonnettes venant du camps des gens du voyage – total 3 opérations chez le véto et 1000 euros de frais non remboursés. J’ai vu en été des gens du voyage aux étangs BARBEAU en train de nettoyer avec moulte lessive leurs tapis dans l’étang même !!! Mais à quoi sert cette organisation du parc naturel régional oise pays de france si on laisse faire cela ? Les gens du voyage ne doivent surtout pas etre hebergés à ces étangs en hiver (dixit le maire) ….de peur de s’enrhumer ou de s’embourber ? c’est tellement plus facile de les placer près des habitations – nous payons 3000 euros d’impots locaux et fonciers sur GOUVIEUX – tout ca pour avoir des caravanes passer et repasser devant nos maisons – c’est çà GOUVIEUX ??? Qu’attend le maire pour les placer sur son parking résidentiel au parc des aigles ? Gouvieux représente les 2/3 de la circonférence de PARIS et on ne trouve pas quelques hectares de foret ?
    Sommes de tout coeur avec vous.

  2. castrignano dit :

    comme vous nous devons subirent
    cette fois 180 ou 200 caravanes
    mais bien à l’abrie des regards et à l’écart du centre ville .
    nous sommes bien décidés à faire valoir nos droits car nous en avons aussi de plus assez. Nous ne manquons pas à nos devoirs de vote,éducation des enfants et respect des autres , payons nos impots, électricité ,eau ,degradation ,ect…
    n’hesitez pas à nous rejoindre reunion …..
    salutations

  3. Derobertmasure Claudine et Yves dit :

    Entièrement d’accord pour vous soutenir, étant nous- mêmes, habitants de l’impasse des carrières, mais un peu de communication entre voisins serait bienvenu …nous avons appris les réunions en lisant le journal ! Bien sûr nous sommes tout au bout de l’impasse mais quand même !
    Cordialement

  4. broceliande dit :

    Toutes mes félicitations pour ce blog.
    Il se passe de commentaires (voir photos et messages).
    Nous subissons, depuis plusieurs années, un rituel de transhumance : l’installation des gens du voyages sur notre commune et notamment rue des carrières (endroit isolé et à l’écart de l’ »IMAGE DE MARQUE » de la commune). Cette rue tranquille est plébiscitée par la commune et les média pour son aspect culturel, historique et environnemental (vignes, maisons troglodytes, camp de césar, randonnées pédestres, parc naturel régional….). Devons-nous y inclure l’intégration des gens du voyage dans la liste et y rajouter l’aspect social. Le mode de vie et la culture des gens du voyage sont complètement incompatibles avec un mode de vie sédentaire tel que le notre. Devons nous accepter de subir quotidiennement les désagréments (merci de parcourir le blog) de cette expérimentation d’intégration décidée par le préfet et la mairie ?
    Devons nous accepter sans rien dire la dévalorisation de notre patrimoine immobilier, l’état d’insalubrité et d’insécurité de notre quartier, de l’image de notre commune ?. Je ne pense pas.
    Pouvons nous espérer nous promener ou laisser nos maisons sans surveillance, nos enfants jouer sans craintes….. (Mais où est la Police et la gendarmerie ???).
    Devant les belles paroles démagogiques de la municipalité, nous ne pouvons que réagir et montrer notre détermination à ne pas tout accepter (dans le respect des lois et dans l’intérêt de chacun : sédentaires et nomades).
    Les droits et les devoirs des personnes sont-ils les mêmes pour tous ou avons-nous un pays à double vitesse ???
    Au final, nous ne pouvons que constater et subir la situation dans laquelle nous vivons notre quotidien. A moins que les pouvoirs publics réagissent face à notre détermination et notre envie de continuer à vivre en toute sérénité.
    Encore merci pour cet espace de liberté et d’échange

Répondre