Article Courrier Picard 12/2008

Mercredi 03 Décembre 2008

Gouvieux, terre d’accueil

Si la commune de Gouvieux intéresse particulièrement les gens du voyage, c’est qu’elle dispose des plus grands terrains encore disponibles sur le secteur. Une situation que subit la municipalité bon gré mal gré : « On est sur la brèche en permanence » déclare le maire UMP, Patrice Marchand.

Actuellement, outre celle installée à l’ancienne champignonnière, le territoire communal accueille plusieurs communautés : l’une constituée d’une vingtaine de caravanes, installée sur un site de la SNCF, face à la gare de Chantilly, rue Victor-Hugo.

Une dizaine d’autres caravanes a également pris position avenue de Précy, au sud de la Ville, en direction du Lys de Chantilly. « Mais ils sont en pleine humidité, nous allons devoir les changer de place » annonce le maire. Une situation qui devrait encore perdurer dans l’attente de la livraison des deux aires d’accueil prévues en 2010 à Senlis et Gouvieux et dont l’aménagement a pris du retard pour des questions de terrains. À Gouvieux, cependant, le dossier avance : « Nous sommes actuellement en train de procéder à l’expropriation » indique la municipalité. Quant aux habitants de la résidence des Carrières, située en bordure du site, qu’ils se rassurent. En 2010, les gens du voyage n’y auront plus accès : l’ancienne champignonnière sera en effet transformée en centre d’artisans. « Il faudra synchroniser cela avec eux » souligne le maire. Ce qui ne sera sans doute pas si simple.

F.B